LA COMMUNICATION PAPIER EST-ELLE OBSOLÈTE FACE AU NUMÉRIQUE ?

07/02/2014
Par Charles Arramon

L’avènement d’Internet et l’évolution des nouvelles technologies ont changé la communication. Fini le mailing papier, place au numérique.

L’avènement d’Internet, l’évolution des nouvelles technologies et les mutations des comportements des clients face à la publicité, sont de nos jours un réel problème pour la communication d’entreprise.

Il y a de cela quelques années, les boites mails et autres supports connectés ne faisaient pas partie de notre quotidien. De l’ordinateur au smartphone en passant par la tablette tactile, toutes les dernières innovations technologiques mettent à mal le support papier, notamment dans le domaine de la communication.

Fini le temps de la boîte à lettres remplie de prospectus, de catalogues et d’enveloppes publicitaires, place au e-mailing, au sms-mailing et à la publicité dématérialisée.

Cependant, malgré la tendance grandissante de la communication virtuelle, le support papier résiste encore et toujours à l’envahisseur. Un mailing papier est davantage conservé par le destinataire, il suscite une émotion plus forte et est plus facilement mémorisé. Un test de lecture a prouvé qu’un message lu sur papier présentait un taux de mémorisation 20% supérieur par rapport à une lecture sur support numérique. Et le résultat atteint même 40% si le discours est personnalisé.

Lire un courrier reçu dans sa boîte à lettres résulte d’un acte volontaire, et même les plus accros au digital manifestent une préférence pour les catalogues et brochures (77 %) plutôt que pour les e-mails (41 %), ou les SMS (31 %).

Mais le marketing direct de l’ancienne génération connait quelques limites : il ne permet pas de diffuser sans limite, ne présente pas d’aspect viral et est relativement coûteux, contrairement à la communication numérique.

boit à lettre courrier mailing

 « Mais pour quelle solution faut-il opter ? », me demanderez-vous.

Nous sommes encore loin de connaitre le grand gagnant du match « Support papier vs. Support numérique ».

Cependant, vous pouvez tout à fait jouer sur les 2 tableaux, car au-delà de leurs différences, ces deux outils de communication sont complémentaires.

L’idée est de créer un effet de synergie entre le support papier et le support digital et non une rivalité. Dans la cadre d’une campagne de communication pour un évènement important de votre entreprise, le support papier reste un support plus prestigieux.

Les idées originales ne manquent pas ; la carte postale d’entreprise ou le flyer avec encre à gratter sont de parfaits exemples de supports qui s’adaptent très bien à une action de marketing direct. Un mailing courrier suivi d’une relance par e-mails, vous permettra d’optimiser votre taux de retour.

flyer encre à gratter

On dit souvent que le support papier et le support web ne correspondent pas à la même cible. Mais encore une fois, vous pouvez utiliser cette différence comme une force. L’exemple le plus probant est celui de la carte de vœux papier que vous adresserez à vos clients les plus fidèles, et la carte de vœux virtuelle que vous destinerez à vos prospects.

La solution consiste ainsi à mixer les deux supports pour augmenter l’efficacité de vos actions tout en maitrisant vos coûts. C’est en effet leur complémentarité et leur dynamisme qui permettra de faire vivre la marque de votre entreprise dans le cadre d’un budget raisonné.

Si aujourd’hui, il est impératif d’être présent sur Internet, cela ne suffit pas… La base d’une communication solide passe par la plaquette papier ou tout autre support physique, plus puissant d’un point de vue communicatif.

Internet représente donc un formidable relais à la communication papier, il permet d’étendre sa communication à un public plus large et surtout, à moindre coût.

Le support physique n’ayant pas dit son dernier mot, vous pouvez même miser sur une communication multi-supports. Exemple : dans le cadre d’une campagne de prospection, proposez à votre cible une clé usb carte, envoyée par la poste bien sûr, qui contiendra des informations sur votre site internet, votre présence sur les réseaux sociaux ainsi que des documents imprimables (tickets de réduction). Ainsi, vous suscitez la curiosité du destinataire avec la carte usb, vous marquez les esprits grâce au « cadeau » et vous bénéficiez d’un retour ultra pertinent en magasin !

cle-usb-bambou-card

En conclusion, pour des raisons liées à la fois à la maitrise des coûts, la gestion de la relation clients et les actions de communication, plus que le multi-canal, le défi pour les acteurs réside dans le cross-canal.

Charles Arramon
Charles Arramon

Passionné d'informatique, Charles a fondé Redbox en 2013 avec Arnaud après six ans passés dans une agence locale. Analyste développeur soucieux du travail bien fait, il conçoit des applications web et sites internet depuis...

Inscription à la newsletter